Focus sur les 8 principaux diagnostics à réaliser avant de vendre un bien immobilier

Avant de mettre en vente un bien immobilier, il est impératif que le propriétaire réalise certains diagnostics. L’idée est notamment de garantir la sécurité de la propriété, mais surtout de ses futurs occupants. Bien qu’ils soient aussi importants, beaucoup de personnes ignorent cependant encore quels sont les diagnostics à effectuer avant de vendre leur maison, par exemple. Afin de les aider à y voir plus clair, voici justement ceux qu’il ne faut pas prendre à la légère.

Le diagnostic amiante

Pour ceux qui projettent de réaliser un diagnostic immobilier paris chez Extradiag, le diagnostic amiante fait tout d’abord partie de ceux à ne jamais négliger. D’une validité de 3 ans, il consiste à informer les occupants du bien concerné, son propriétaire ou tout prestataire qui y effectue des travaux sur la présence de produits ou matériaux contenant de l’amiante.

Le diagnostic électrique

Comme son nom le laisse entendre, ce diagnostic permet de vérifier qu’une installation électrique ne présente pas des failles susceptibles de provoquer un incendie ou une électrisation. Il concerne les installations de plus de 15 ans. Tout comme le diagnostic précédent, sa durée de validité est également de 3 ans.

Le diagnostic gaz

Avant de faire appel à un spécialiste du diagnostic immobilier paris, il est aussi bon de savoir que le diagnostic gaz fait partie des opérations à impérativement réaliser avant de mettre en vente une propriété donnée. D’une validité de 3 ans, il a pour objectif d’identifier les éventuels risques et anomalies au niveau d’un chauffage à gaz.

Le diagnostic de performance énergétique

On n’a nullement besoin de réaliser ce diagnostic dans le cas d’un bien immobilier neuf. Quoi qu’il en soit, il permet d’avoir un aperçu sur la performance de consommation d’énergie de tel ou tel logement. Il en est de même pour ses émissions de CO2. A noter qu’il présente une durée de validité plus élevée, allant jusqu’à 10 ans.

Le diagnostic termites

La réalisation de ce diagnostic dépend grandement de la localisation du bien concerné. Ainsi, certaines communes sont de ce fait soumises à un arrêté préfectoral obligeant la détection de toute présence de termites dans une propriété avant sa vente ou l’exécution de tels ou tels travaux. La durée de validité du diagnostic termites est de 6 mois.

L’ERP

D’une validité de 6 mois aussi, l’ERP est un diagnostic qui consiste à indiquer à tout acquéreur les éventuels risques liés à la technologie que le bien acheté encourt ou a encouru. Il en est de même pour les risques naturels.

Le diagnostic plomb

Ce diagnostic, également connu sous l’appellation de constat de risque d’exposition au plomb, consiste à rechercher et à identifier toute présence de peinture contenant du plomb dans une propriété donnée. Sa durée de validité est de 1 an s’il y a présence d’occupants.

La loi Carrez

Ce diagnostic concerne tout particulièrement les biens en copropriété. Pour ceux qui l’ignorent encore, la superficie loi Carrez désigne la surface privative des planchers des locaux couverts et clos d’un appartement ou d’une maison. Sa durée de validité est illimitée.